• La rentrée scolaire 2018-2019 Une troisième année pour le projet pilote.
  • À la 4e édition du Salon des banques et des PME de l’UEMOA, sous le thème : « La PME dans l’UEMOA à l’ère du numérique », Kamalpha a reçu le prix spécial de l'innovation dans le secteur de l’Éducation.
  • Le calcul fait avec l'ordinateur.

  • La classe
  • Grâce au Système Éducatif Kamalpha, l’organisme responsable de la scolarisation sera toujours en mesure d’influencer, vérifier, modifier, superviser, évaluer et contrôler le savoir enseigné.
  • Tous les élèves qui feront leurs études dans une école Kamalpha seront en mesure de réussir les examens du CEP, du BEPC et du BAC.
Don en ligne
Soutenez-nous en faisant un don en ligne.
Don par Interac
Un soutien par Interac, rapide et simple.
Don par virement
Nous soutenir en faisant un virement bancaire.
Parrainage
Parrainer des enfants en leur offrant l'éducation.

Contactez-nous

Des questions sur nous, sur les dons, sur n'importe quelle information ?

Email

fondationkamalpha@gmail.com
Ou nous envoyer un email

Je vous envoie un mail

Téléphone

Ligne directe:
Siège +226 60 01 30 10
Directrice:+226 6126 0313 / 6126 0280
Président: +226 7031 8943 / 7616 4345

Addresses

BURKINA FASO
BOBO-DIOULASSO BP 532
LAFIABOUGOU AU SECTEUR 20

Nos vidéos en ligne

Consulter notre vidéothèque sur Youtube.

Vidéos en ligne

Clôture des activités scolaires 2017-2018

 

Le Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, M. Bourahima Sanou et plusieurs personnalités importantes du réseau municipal ainsi que des autorités de l'éducation.

Entrevue avec Monsieur le Maire de l’arrondissement no 4 de la Commune de Bobo-Dioulasso, Chevalier de l’Ordre du Mérite du Développement rural, Président de l’Association des Municipalités du Burkina Faso Section des Hauts-Bassins (AMBF/HBs), M. Bâkoné MILLOGO, le Parrain de la cérémonie

Le mercredi 6 juin 2018, l’école KAMALPHA a organisé sa clôture des activités scolaires 2017-2018. KAMALPHA compte 61 élèves (31 garçons et 29 filles) du primaire qui font leur cursus scolaire à partir d’une approche informatisée du système éducatif. Un projet novateur pour la scolarisation au Burkina Faso dont les objectifs sont de contribuer à augmenter le taux de scolarisation au Burkina Faso via un outil technologique pour assister les enseignants dans leurs tâches éducatives.

 La cérémonie était placée …

  • Sous le Patronage de Monsieur le Maire de l’arrondissement no 6 de la Commune de Bobo-Dioulasso, M. Sitlé Hypolite SANOU,
  • Sous le Parrainage de Monsieur le Maire de l’arrondissement no 4 de la Commune de Bobo-Dioulasso, Chevalier de l’Ordre du Mérite du Développement rural, Président de l’Association des Municipalités du Burkina Faso Section des Hauts-Bassins (AMBF/HBs), M. Bâkoné MILLOGO
  • Sous la Présidence de Monsieur l’Inspecteur-Chef de l’équipe d’encadrement de la Circonscription d’éducation de Base (CEB) à Bobo II, M. Siaka KONÉ

 

Monsieur le Maire de l’arrondissement no 6 de la Commune de Bobo-Dioulasso, M. Sitlé Hypolite SANOU, Patron de la cérémonie.

Monsieur le Maire de l’arrondissement no 4 de la Commune de Bobo-Dioulasso, Parrain de la cérémonie, Chevalier de l’Ordre du Mérite du Développement rural, Président de l’Association des Municipalités du Burkina Faso Section des Hauts-Bassins (AMBF/HBs), M. Bâkoné MILLOGO, Parrain de  la Cérémonie

 

Monsieur l’Inspecteur-Chef de l’équipe d’encadrement de la Circonscription d’éducation de Base (CEB) à Bobo II, M. Siaka KONÉ, Président de la cérémonie

Lors de la cérémonie, des discours ont été prononcés et ont été très appréciés, entrecoupés par de petites prestations des élèves.

Plusieurs notables, dignitaires, inspecteurs et notabilités coutumières et religieuses nous ont honorés de leur présence dont Monsieur le Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, M. Bourahima SANOU.

 Monsieur le Maire de la commune de Bobo-Dioulasso, M. Bourahima SANOU

Monsieur l’Inspecteur de l'enseignement du 1er degré DREPPNF Hauts-Bassins M. P. Évariste YEHOUN, Monsieur le Conseiller pédagogique de la Circonscription d’éducation de Base (CEB) à Bobo II, M. Adama KI, Monsieur L.H. Ousseni BELEM, opérateur économique et Monsieur Adama SANOU dit SAP notable de BOBO.


 

Monsieur l’Inspecteur-Chef de l’équipe d’encadrement de la Circonscription d’éducation de Base (CEB) à Bobo II, M. Siaka KONÉ qui remet un livre à une élève.

Afin d’encourager les efforts scolaires, cinq des élèves ont reçu des livres en cadeau des mains des personnalités et dignitaires qui étaient présents. À la fin de la cérémonie, tous les élèves ont reçu des livres en guise de cadeau d’encouragement.

 

S’en est suivi la remise des bulletins dont les parents étaient fiers de leur décision de faire confiance à KAMALPHA pour l’éducation de leurs enfants.

KAMALPHA tient à remercier chacune de ces personnes pour avoir assisté à cet évènement qui nous tenait à cœur.

Grâce à leur présence, nous avons bénéficié d'une formidable couverture médiatique, d’un soutien relationnel inestimable et le comité exécutif, les parents d’élèves, les enseignants et assistants ainsi que les élèves se sont sentis soutenus comme jamais...

Outre le plaisir de les rencontrer et de les avoir à nos côtés lors de cet évènement, leur présence a été un encouragement et une véritable récompense. Ce merveilleux moment laissera une marque indélébile dans notre mémoire.

Bonnes vacances à tous

L'accueil du Maire de la commune de Bobo-Dioulasso

Vous pouvez entendre les discours qui ont été prononcés lors de cette cérémonie dans notre banque de Vidéos en ligne.

Vous y retrouverez également un reportage fait par la télévision RTB dans son Journal télévisé de 19h du 07 juin 2018.

 

Un article a été publié dans le journal L'Express du Faso:

08/06/2018

Le mercredi 6 juin 2018, la fondation Kamalpha a officiellement clos l’année scolaire 2017-2018. Le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, des autorités de l’éducation et des parents d’élèves ont été témoins du cérémonial qui a eu lieu au sein de ladite fondation.

Bakoné Millogo, maire de l’arrondissement n°4 de la commune de Bobo-Dioulasso, est le parrain pour la clôture de l’année scolaire 2017-2018 à Kamalpha. Séduit par la spécificité et la qualité de l’enseignement au niveau de Kamalpha, le parrain, a pris l’engagement de défendre la cause de cette école, partout où besoin sera, dans la mesure du possible. Cette école qui met l’ordinateur au centre de l’alphabétisation et de l’éducation des enfants, est fonctionnelle depuis 2012. Le programme ordinaire de l’enseignement de base y est enseigné et les élèves de cette école ont l’avantage de s’outiller grâce à l’ordinateur. Face aux performances des résultats et du système éducatif de cet établissement, Siaka Koné, inspecteur de la circonscription de l’enseignement de base de Bobo II, a encouragé le promoteur et son personnel. L’inspecteur a lui aussi rassuré l’établissement de son soutien total. En plus de ses engagements à soutenir la fondation, Lassina Bamba, promoteur de la structure, a invité la commune de Bobo, à prendre cette école en mains. Selon lui, «l’Afrique est le continent qui a plus de Smartphones dans le monde. Il faut permettre aux enfants de s’approprier cet outil ». L’appel du promoteur ne semble pas être tombé dans l’oreille d’un sourd. Le maire de la commune de Bobo, Bourahima Sanou, témoin du cérémonial, dit avoir été séduit par cette école avant d’y mettre les pieds. «La commune fera de son mieux pour accompagner cette école qui nous a édifiés par son innovation», a confié le maire. La visite des lieux, suivie d’un commentaire d’une des responsables de l’école ont rassuré les honorables invités des capacités de cette école qui est l’exemple type d’une école du 21ème siècle.

Souro DAO

 

Infolettre

Vous êtes fans ou admirateurs de KAMALPHA, abonnez-vous à notre infolettre pour ne plus rater aucune nouvelle de Kamalpha
captcha 
NB: Vos informations sont purement confidentielles et ne seront utilisées en aucun cas que pour vous envoyer les nouvelles de Kamalpha.
Merci pour votre confiance.