Le besoin collectif à résoudre

Kamalpha s’efforce

  • D’élargir l’accès à l’éducation.
  • De faire en sorte que les programmes scolaires soient incontournables au développement des pays en voie de développement comme le Burkina Faso.
  • De faire de l’éducation un élément prioritaire de la relance d’un pays.

 

La solution

  • Le logiciel de scolarisation a été conçu pour opérer d’abord et avant tout dans les villages éloignés, sans électricité ni l’Internet, dont l’accès routier est difficile.
  • Ce logiciel n’a pas besoin d’un réseau informatique ni d’une connexion à Internet pour fonctionner. Chaque ordinateur est autonome et possède ses propres bases de données.
  • L’enseignement par ordinateur permet d’améliorer la performance académique en qualité et d’augmenter le nombre d’élèves.
  • Le système Kamalpha fournit tout l’enseignement de base de l’éducation jusqu’au BEPC. Le système offre également un suivi de l'apprentissage, des évaluations pour s'assurer de la réussite de chaque élève.

Le système Kamalpha permet au ministère de l’Éducation d’exercer une supervision de tout le matériel devant être enseigné et de la façon dont celui-ci doit être expliqué, tout en exerçant les contrôles et le suivi nécessaire de ces politiques d’enseignement. Il peut en tout temps vérifier, influencer, modifier, superviser, évaluer et contrôler le savoir enseigné.

L’impact

  • Aujourd’hui, grâce à l’Internet et aux ordinateurs, nous pouvons intégrer dans nos solutions informatiques et autres, les travaux impressionnants qu’ont élaborés différentes personnes à travers la planète, et nous citons en exemple le site de L'Académie Khan développé par M. Salman Khan, qui nous permet d’intégrer dans nos logiciels toute la partie « mathématiques » de son développement et faire en sorte que toutes les élèves de Kamalpha puissent en bénéficier.

    Malheureusement tout ce qui a été développé sur Internet n’atteint pas les peuples qui en ont vraiment besoin. Parce que ces peuples pour la plupart n’ont pas accès à Internet.

La qualification

  • « Kamalpha » est composé de deux mots clés importants :
    • Le mot « Kama », qui est l’ancien nom de l’Afrique avant la colonisation.
    • Le mot « Alphabétisation », qui représente l’aspect « éducation » d’un pays.
  • Notre équipe est composée de 12 personnes. Nous avons une école-pilote pour expérimenter nos solutions. Nous avons signé une « convention de partenariat » de cinq ans avec le Ministère de l’Éducation et de l’Alphabétisation du Burkina Faso (MENA).
  • Depuis 2010 nous avons procédé au développement d’un logiciel entièrement soumis à l’enseignement, qui, de par ses bases de données, normalise son contenu éducatif afin de permettre à tous d’avoir la même source d’apprentissages pour enfin respecter « l’équité nationale ».
  • Mais nous avons fait plus encore, en développant une plateforme de langage multilingue pouvant accompagner et faciliter l’alphabétisation et la scolarisation dans les villages éloignés.
  • Nous avons ouvert dans nos locaux un environnement scolaire répondant aux besoins du « Système Éducatif Kamalpha ». Nous ouvrirons également l’environnement du futur « service de gestion du Système Kamalpha » afin de permettre à l’organisation scolaire du pays d’atteindre ces mêmes objectifs.
  • Nous sommes prêts à franchir le pas de mise en application. Notre logiciel de scolarisation est en phase terminale. Il permet de scolariser du primaire jusqu’à la fin du secondaire en diminuant le besoin en personnel et en normalisant la qualité des enseignements.
  • Dès que nous obtiendrons des subventions, notre prochaine étape sera le déploiement, l’expérimentation de nos solutions dans les écoles existantes du Burkina Faso.

L’intérêt personnel

  • Kamalpha veut regrouper et permettre à toutes personnes désirant collaborer à développer le Burkina Faso de pouvoir accomplir des actions qui ont une portée significative dans l’objectif principal d’éduquer et d’alphabétiser la population.
  • Où l’éducation est forte, la pauvreté est faible.

La demande est pour des partenaires soucieux du développement de l’éducation et des TIC en Afrique

  • ONG
  • Partenaires financiers

Des partenaires à distance pour

  • La recherche de subventions
  • La recherche de partenaires financiers
  • La traduction pour les langues africaines et l’anglais
  • La recherche de matériel pédagogique pour l’anglais
  • Des enregistrements vocaux
  • La conception de révisions et examens pour le secondaire

Au regard de votre niveau d’engagement, la contrepartie offerte par Kamalpha pourrait être :

  • d’ajouter votre logo sur nos supports de communication (affiches, tracts, site Internet...)
  • de publier votre lien avec votre site Internet sur nos supports de communication
  • de vous inviter pour un mot d’accueil lors de nos cérémonies officielles
  • que notre président ou un de ses représentants intervienne au sein de votre entreprise pour expliquer le projet et notre partenariat
  • de vous présenter dans nos dossiers de presse
  • de vous identifier en tant que partenaire à l'entrée de la Maison-mère de Kamalpha.

Vos apports possibles

  • nature : don de prestations de services dans le cadre de nos activités
  • financier : versement de don
  • matériel : produits informatiques, véhicule, mobilier, prêt de salle
  • immatériel : des traductions de documents, de l’infolettre, d’un site, etc