Quoi de neuf

Les plus récentes nouvelles

 Une nouvelle école privée utilise le système éducatif KAMALPHA (SEK)

Le début juillet 2020 marque une nouvelle phase pour Kamalpha. En effet, une nouvelle école de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, vient d’adopter notre Système d’Éducation pour la scolarisation de ses élèves.

L’École Daroul Irchaad, qui signifie « la bonne guidance », est une école franco-arabe, dont le fondateur est M. Kabré Adama dit Ladji.

Le Fondateur

Le Système d’Éducation Kamalpha peut s’appliquer à toutes les écoles, peu importe leur confession. Ses assises, principes et mécanismes, sont de promouvoir l’apprentissage de toutes les matières prévues dans les programmes du Ministère de l’Éducation de base tout en restant détaché de l’enseignement religieux. Cette ouverture permet d’offrir l’instruction indistinctement, et ce, dans le respect le plus total des différences.

M. Lassina Bamba, Président coordonnateur, M. Drissa Barro, Directeur de l’école Kamalpha et directeur adjoint de l’informatique et Mme Sarah Salimata Ouédraogo, ingénieure en informatique, se sont chargés de faire le clonage des ordinateurs ainsi que la formation de la direction, des enseignants et l’initiation des élèves à l’apprentissage avec l'ordinateur.

Formation enseignants

formation des élèves

Nous faisons part de nos vœux de Bonne rentrée à tout le personnel et aux élèves de cette nouvelle école qui sauront construire leur avenir sur le chemin des connaissances.

Mémoire de fin de cycle de M. Richard Nanema

M. Richard Nanema

Soutenance pour l’obtention du diplôme

de l’ÉCOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION ET DE MAGISTRATURE (ENAM)

Ouagadougou, Burkina Faso, Afrique

DÉPARTEMENT GESTION DES SERVICES SOCIO-ÉCONOMIQUES ET HOSPITALIERS

Conseiller d’Intendance Scolaire et Universitaire

Mémoire

 CONTRIBUTION DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION AU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉLÈVES AU BURKINA FASO.

L’EXEMPLE DE LA FONDATION KAMALPHA

En date du lundi 16 septembre 2019.

Nous offrons nos plus vives félicitations à M. Richard Nanema pour son mémoire et sa soutenance!

Le Comité exécutif et toute l’équipe Kamalpha remercient M. Nanema pour ce mémoire.

Pour en savoir plus cliquez sur : MÉMOIRE

M. Richard Nanema

Jury :
Maître de Recherches en Sociologie, Ali SANGARE : Président
Chargé de Recherches en Sciences de l’éducation, Désiré N. POUSSOGHO : Directeur de mémoire
Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, Abdoul Kader ZERBO : Membre

Entrevue avec le magazine TIC MAGAZINE.BF

TIC MAGAZINE, un des sites francophones les plus populaires en Afrique, a réservé une place de choix sur leur page d'accueil pour le logo de Kamalpha qui mène à notre site Internet.

Kamalpha remercie TIC MAGAZINE pour cette place qui lui est réservée ainsi que de donner l’opportunité à notre Fondation d’apporter quelques informations sur son savoir-faire qui est unique sur le continent africain, et de susciter des appuis institutionnels du Ministère et d’autres institutions.

Le 9 juillet 2019 M. Bamba a été reçu en entrevue par le TIC MAGAZINE.

Vous pouvez retrouvez les questions et réponses de cette entrevue dans la section F.A.Q. sous le menu S.E.K.

Voyez le contenu de l'entrevue :

F.A.Q.

 

Pensée pour la paix

Pensée pour la paix

L’amour, le courage, la tolérance, l’espoir, la fraternité, l’avenir, la paix, la solidarité… autant de mots qui résonnent plus que jamais dans le cœur des Burkinabés alors que le terrorisme affecte chacune de ces valeurs. Le Burkina Faso traverse une période difficile d’où l’importance de couvrir le pays d’un vent d’amour et de paix.

Les élèves et le personnel de Kamalpha font régulièrement des pensées pour que le monde prenne le chemin de la paix, de l’amour et de la fraternité.

Ces courtes pensées sont des bouffées d’espoir, un regain de vie harmonieuse pour un monde meilleur.

Pensée pour la paix dans le monde

Espérons que la candeur de l'innocence et la pureté des enfants aideront à sauver la planète.

La Direction de la Promotion de l’Éducation

Kamalpha suscite de plus en plus d’intérêt de la part du ministère de l’Éducation du Burkina Faso et ce fut au tour de la « Direction de la Promotion de l’Éducation » de passer rendre visite à l’école Kamalpha en ce mercredi 8 janvier 2020. Pendant plus de 2 heures, le directeur M. Ouédraogo et son équipe (M. Deme et M. Sanou) ont exploré les bienfaits de son Système Éducatif en parcourant tous les services de scolarisation mis en place par Kamalpha.

De gauche à droite, Mme Safiatou Kassa, Mme Bibata Bamba,Momouni Deme, Mme Mankonandi Iphigénie Baro/Bado,  M. Ouindicouni Ouédraogo, M. Drissa Barro, M.Ouattara et  M.Lassina Sanou

M. Drissa Barro explique les logiciels développés par Kamalpha.

La Direction de la Promotion de l’Éducation (suite)

M. Ouédraogo examine attentivement le travail du petit Fataw.

La Direction s'est penchée sur les livres de lecture et les résumés des matières, ce matériel développé par Kamalpha.

Chaque classe est visitée et la Direction discute avec les enseignantes.

M. Ouédraogo et son équipe ont été très enthousiasmés. Ils se sont intéressés à toutes les étapes de scolarisation prévues dans le système Kamalpha incluant le matériel développé pour consolider les apprentissages. Ils ont été séduits par la formule Kamalpha et ont accepté de recevoir les doléances formulées par le Directeur de l’école M. Drissa Barro, entre autres : que les salaires des enseignantes soient prises en charge par le ministère, de la possibilité de doter Kamalpha d’un terrain pour y installer l’école et de demander au maire d’accorder un soutien financier en tenant compte de l’importance de l’innovation mise de l’avant, afin de permettre qu’on puisse vraiment avancer tous ensemble pour le bien de la communauté.

Don de sacs

L’éducation pour un monde meilleur.
Le 29 novembre 2019, Kamalpha a reçu un don d’une soixantaine de sacs à l’effigie de Kamalpha de la part de M. Yssouf Bamba, President and CEO, Bald Eagle Apex Development Soluctions, Inc. aux USA.
Cette initiative a été très appréciée des élèves, des parents et de tout le personnel de Kamalpha.
Le comité exécutif remercie M. Yssouf Bamba de sa sympathie et sollicitude.
Nous profitons de l’occasion pour remercier tous les donateurs qui accompagnent nos élèves, luttant ainsi de manière efficace pour la scolarisation des enfants du Burkina Faso.
 
Visite importante à Kamalpha

Dans le bureau de programmation

M. Drissa Barro explique un peu le logiciel utilisé pour suivre en temps réel, et ce même à distance chacun des enfants.

En date du 10 mai 2019, le Directeur Régional de l’Éducation Préscolaire Primaire et non Formelle des Haut-Bassins M. Brahima Sanon et son équipe composée de M. Yéhoun P. Évariste Inspecteur de l'enseignement du 1er degré, Mme Constance Lomé inspectrice de l'enseignement du 1er degré, chef de service de l'éducation inclusive, éducation des filles et du genre, M. Jérôme Hien et M. Ibrahima Agbessi sont passés voir le fonctionnement de l'école le vendredi 10 mai 2019.

C'est avec grand plaisir que M. Drissa Barro, directeur de l'école et Mme Safiatou Kassa enseignante cheftaine les ont reçus.

Une classe de CE

Vous pouvez constater que malgré la présence de toute une équipe qui vient examiner les innovations de Kamalpha, les élèves sont toujours concentrés sur leurs tâches.

Les livrets

Le Directeur et ses inspecteurs portent une attention spéciale aux livrets conçus par Kamalpha.

La rentrée des classes chez Kamalpha

Nous sommes au maximum de ce que les lieux peuvent nous permettre d’accueillir. En effet, 65 enfants se sont inscrits cette année chez Kamalpha. Comme vous le remarquerez sur les photos, le tout se fait dans la joie, et le bonheur de chacun se voit dans leurs yeux.

Kamalpha se défini comme « L’école du bonheur », car, c’est avec un soin particulier que nous mettons en place un environnement sobre, peut-être, mais dont l’atmosphère fourmille de petites attentions que le sourire du personnel diffuse sans restriction. La joie et le plaisir de pouvoir recevoir tous ces beaux enfants sont l’essence même dont se nourrissent la direction, les enseignantes et les assistantes.

Scolariser dans une ambiance où le bonheur prime avant tout, développe les qualités tant souhaitées qui font que les élèves se prennent en charge tout en apprenant dans le plaisir. Provenant pour la plupart de familles nécessiteuses, 42,5% de nos élèves sont en avance sur le cursus scolaire par rapport au régulier et près de 25% d’entre eux font quasiment deux années dans une. Kamalpha expérimente des façons de faire qui permettent à chaque enfant de se développer selon ses propres capacités tout en libérant le personnel de devoir donner les premiers enseignements, car ceux-ci sont donnés par les ordinateurs. Cette nouvelle façon d’enseigner rencontre le besoin inné des enfants d’assouvir leur envie de connaissance et d’accentuer leur responsabilité face à leur développement, permettant ainsi aux enseignants de s’occuper davantage du bien-être de chacun que de devoir mettre l’accent sur la discipline.

Kamalpha souhaite que toutes les écoles puissent un jour bénéficier des avantages que procure ce climat voué à l’apprentissage.

Vos parrainages ainsi que vos dons contribuent au financement de Kamalpha.

Merci de votre sollicitude.

Le comité exécutif

14 octobre 2019

L'équipe école

À gauche : Mme Safiatou Kassa, M. Dobao Sylvain Frédéric Lankoandé, Mme Halimatou Dite Nalatioa Souratié

Mme Mankonandi Iphigénie Baro/Bado, Mme Bibata Bamba M. Lassina Bamba et M.  Drissa Barro

Voyage au Sénégal et au Mali

M. Bamba se rend au Sénégal dans la ville de Dakar le mardi 16 avril 2019 au Salon International des Professionnels de l’Économie du numérique (SIPEN) sous la thématique de la transformation digitale, accélérateur de l’émergence africaine. La digitalisation apparaît comme étant un des leviers de croissance privilégiés pour les États africains et M. Bamba profite de l’occasion pour faire connaître le système Kamalpha comme étant un des principaux leviers en Éducation qui permettra d’accélérer l’émergence africaine. La SIPEN a accordé un temps de parole à M. Bamba.

Salon International des Professionnels de l’Économie du numérique (SIPEN)

Les gens de la délégation du Burkina Faso au stand

Nous sommes très heureux de l'accueil qui a été fait à M. Lassina Bamba Président-Coordinateur de Kamalpha par la délégation du Burkina Faso qui était présente au Salon International des Professionnels de l’Économie du numérique. Nous profitons de l"occasion pour féliciter la délégation du Burkina Faso pour leur présence à ce salon.

Le 22 avril M. Bamba est à Bamako au Mali pour rencontrer des directions d’école pour échanger sur le Système Éducatif Kamalpha. Il a aussi rencontré la direction de l’Institut Africain de Technologies et de Management (ITMA) une université qui veut donner une nouvelle vie à l’enseignement malien.