Quoi de neuf

Les plus récentes nouvelles

Tel que nous l’avions imaginé, sept élèves de Kamalpha ont réussi leur CPE en 5 ans dont deux en moins de 5 ans.

L’école du BONHEUR KAMALPHA a présenté sa première promotion Kamalphière de onze élèves aux examens de fin d’année scolaire du niveau primaire. Cette promotion a débuté avec le pilote en janvier 2017.

Rappelons que KAMALPHA utilise une solution éducative révolutionnaire informatisée pour la scolarisation des élèves. Ainsi cette solution offre aux élèves la possibilité d'apprendre à leur rythme en leur donnant du coup tous les moyens possibles de réussir leur Certificat d'Étude Primaire (CEP) en moins de 6 années scolaires.

Pour cette promotion, la solution a permis de gravir les niveaux scolaires rapidement. Il faut aussi noter qu'avec ce groupe pilote, nous avons dû faire des réaménagements tant pédagogiquement qu'au niveau technique c’est-à-dire, technologie utilisée (ordinateur, tablette et Smartphone). Ce qui les a aussi ralentis dans leur rythme d'apprentissage.

Parlons un peu statistiques, ce groupe de 11 élèves a commencé en janvier 2017 et certains en octobre 2017. Six filles et cinq garçons. Tous ont moins de 6 ans de scolarité sans oublier la période de six mois de COVID-19 de temps latence. Par conséquent, sur les 11 Kamalphières, 7 ont réussi vaillamment leur CEP en 5 ans au lieu de 6. Nous félicitons ces élèves pour leur bravoure et encourageons les 4 autres à poursuivre sachant bien qu'ils seront encore les plus avantagés.

Cette promotion fait partie de l'un des groupes défavorisés socialement, car il n'est pas issu de parents nantis. Ce qui nous prouve que la solution est une des meilleures alternatives de faire de la scolarisation autrement et efficacement.

Nous tenons à remercier de vive voix tout le corps enseignant, les inspecteurs du Mena et tout le comité ministériel pour le soutien de tous les jours. Nous remercions grandement tous les donateurs, les parrains sans exception pour leur contribution indéfectible qui donne du sourire à tous ces enfants sans oublier les parents qui ont fait confiance au pilote.

Éducation inclusive : le Droit pour tous à l’éducation et l’Égalité des chances

Selon la Constitution du Burkina Faso, l’éducation et l’instruction constituent des droits sociaux que l’État doit œuvrer à promouvoir. Tous les Burkinabè naissent libres et égaux en droit et en devoir, aucune personne ne doit plus être laissée en marge du système éducatif. Et c'est du rôle de l'État de mettre tout en œuvre pour que tous, sans exception, aient droit à une éducation de qualité.

À Kamalpha l’Éducation Inclusive tend à:
- admettre que tous les enfants handicapés ou non peuvent apprendre ;
- assurer que tous peuvent donner leur meilleur dans un collectif ;
- reconnaitre et respecter les différences entre individus ;
- tenir compte des besoins individuels ;
- encourager une société inclusive ;
- évoluer en permanence.

Kamalpha intègre des enfants handicapés en leur offrant un parcours de scolarisation continu et adapté.

Avec une touche d’amour, de patience et de respect, de pair avec les parents, l’Équipe a mis en place des conditions nécessaires à l’inclusion des besoins de ces élèves afin de pouvoir les insérer dans le système scolaire et les engager dans la société.

 

Entrevue avec Savane TV

En date du 29 novembre 2021, M. Bamba était de retour sur le plateau de l’émission Le Faso la matinale de l’information sur Savane TV dans l'optique de parler encore et toujours de Kamalpha après les assises nationales de l'éducation et faire un bilan sur la semaine du numérique à Bobo-Dioulasso du ministère de l’Économie numérique sans oublier les perspectives en vues pour la prochaine année. Vous pouvez visualiser l’entrevue à partir de la 32e minute sur le lien suivant :

 

Une fois de plus, Kamalpha fait les nouvelles sur la télévision nationale de Savane TV

27 septembre 2021, M. Bamba rencontre Compassion International et le directeur national du Burkina Faso M. Issaka Kiemtoré pour une présentation de la solution Kamalpha à tout son personnel. Une présentation faste axée sur les réalités de Compassion et sur les raisons qui justifient de faire le pas avec Kamalpha. (à +/- 11 minutes ) pour une durée de 3 minutes

https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=407586484366969

 

Savane TV bulletin de nouvelles – Solution Kamalpha

Nous remercions Savane TV, une chaîne de télévision généraliste de Ouagadougou au Burkina Faso, qui nous a fait l’honneur d’un 5 minutes d’antenne lors du bulletin de nouvelles, en date du 15 septembre 2021. Leurs journalistes sont passés visiter l’École Daroul Irchaad, une école franco-arabe qui a adopté la Solution Kamalpha l’an dernier.

 

Entrevue avec M. Bamba à l'émission Bonjour le Faso du 24 septembre 2020 sur Savane TV animée par Mme Abzèta NIEKIEMA / KABORE

M. Lassina Bamba, à Savane TV, une chaine de télévision généraliste  animée par M. Soumaïla Rabo - le samedi 19 septembre 2020

La solution KAMALPHA pour l'Afrique sera une opportunité unique de s'attaquer véritablement à la pauvreté. Les peuples d'Afrique en majorité sont exclus de l'éducation. Produire dans l'abondance suppose la maîtrise de paquets technologiques, l'exploitation de ces paquets suppose de savoir lire et écrire. La clé de voûte est dans la méthode KAMALPHA.

Une compétition de basket

Afin de promouvoir le sport et d'encourager une compétition amicale, Spécial Olympic a invité les élèves de Kamalpha à participer à une compétition de basquet.  Le tournoi s’est terminé le dimanche 21 novembre 2021.

Nous tenons à remercier Spécial Olympic pour son initiative et sa préparation afin d’assurer le succès de cet événement.

Bravo aux élèves et au personnel de Kamalpha d'avoir contribué à ce grand succès. Deux ballons, des piquets et des sifflets ont été remis à l’école.

Lassina Bamba, Président de la fondation Kamalpha, « Kamalpha constitue la voie de l’avenir en éducation »

Matériel reçu pour notre école au Burkina Faso

Le 21 septembre 2021, c’est avec une grande joie que la direction de l’école Kamalpha, au Burkina Faso, a pris possession du matériel informatique envoyé par plusieurs donateurs, dans le but de combler les besoins de son administration, de son personnel et de ses élèves. Nous voulons remercier chaleureusement tous ces donateurs qui ont choisi de donner une seconde vie à ce matériel.

Merci de tout cœur à :

PETRIE RAYMOND, société de comptables professionnels agréé, d’où provienne 13 des 17 ordinateurs usagés reçus, M. Alexandre Roy pour avoir établi ce lien humanitaire avec Kamalpha et M. Michel Beluet d’avoir assuré le contact. Nous espérons que d’autres entreprises, qui voudront redonner une seconde vie à leurs équipements informatiques, suivront le même exemple.

GAB INTER GROUPE AUTO INC, et M. Ousseni Boussim, président de l'association Boulgou au Canada, qui regroupe les burkinabés habitants au Canada, d’avoir organisé, par le biais de son entreprise, le transfert des équipements de Montréal jusqu’à Ouagadougou au Burkina Faso.

Nous remercions toutes les personnes qui ont fait que ce don se rende au Burkina Fado.

Pensez à donner une seconde vie à vos équipements informatiques

En permettant aux élèves africains d’en bénéficier pour se scolariser à moindre coût.

Pensée pour la paix

L’amour, le courage, la tolérance, l’espoir, la fraternité, l’avenir, la paix, la solidarité… autant de mots qui résonnent plus que jamais dans nos cœurs.

Les élèves et le personnel de Kamalpha font régulièrement des pensées pour couvrir la planète entière d’un vent d’amour et de paix.

Ces courtes pensées sont des bouffées d’espoir, un regain de vie harmonieux pour un monde meilleur.

 Une nouvelle école privée utilise la Solution KAMALPHA

Le début juillet 2020 marque une nouvelle phase pour Kamalpha. En effet, une nouvelle école de Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, vient d’adopter notre Solution pour la scolarisation de ses élèves.

L’École Daroul Irchaad, qui signifie « la bonne guidance », est une école franco-arabe, dont le fondateur est M. Kabré Adama dit Ladji.

Le Fondateur

La Solution Kamalpha peut s’appliquer à toutes les écoles, peu importe leur confession. Ses assises, principes et mécanismes, sont de promouvoir l’apprentissage de toutes les matières prévues dans les programmes du Ministère de l’Éducation de base tout en restant détaché de l’enseignement religieux. Cette ouverture permet d’offrir l’instruction indistinctement, et ce, dans le respect le plus total des différences.

M. Lassina Bamba, Président coordonnateur, M. Drissa Barro, Directeur de l’école Kamalpha et directeur adjoint de l’informatique et Mme Sarah Salimata Ouédraogo, ingénieure en informatique, se sont chargés de faire le clonage des ordinateurs ainsi que la formation de la direction, des enseignants et l’initiation des élèves à l’apprentissage avec l'ordinateur.

Formation enseignants

formation des élèves

Nous faisons part de nos vœux de Bonne rentrée à tout le personnel et aux élèves de cette nouvelle école qui sauront construire leur avenir sur le chemin des connaissances.

Mémoire de fin de cycle de M. Richard Nanema

M. Richard Nanema

Soutenance pour l’obtention du diplôme

de l’ÉCOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION ET DE MAGISTRATURE (ENAM)

Ouagadougou, Burkina Faso, Afrique

DÉPARTEMENT GESTION DES SERVICES SOCIO-ÉCONOMIQUES ET HOSPITALIERS

Conseiller d’Intendance Scolaire et Universitaire

Mémoire

 CONTRIBUTION DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION AU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES ÉLÈVES AU BURKINA FASO.

L’EXEMPLE DE LA FONDATION KAMALPHA

En date du lundi 16 septembre 2019.

Nous offrons nos plus vives félicitations à M. Richard Nanema pour son mémoire et sa soutenance!

Le Comité exécutif et toute l’équipe Kamalpha remercient M. Nanema pour ce mémoire.

Pour en savoir plus cliquez sur : MÉMOIRE

M. Richard Nanema

Jury :
Maître de Recherches en Sociologie, Ali SANGARE : Président
Chargé de Recherches en Sciences de l’éducation, Désiré N. POUSSOGHO : Directeur de mémoire
Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, Abdoul Kader ZERBO : Membre

Des honneurs pour KAMALPHA

M. Lassina Bamba, président de l’Association et Fondation Kamalpha, a été décoré par le « Ministère du Développement de l’Économie Numérique et des Postes » le Jeudi 17 décembre 2020 à Ouagadougou, pour souligner le travail innovant de KAMALPHA et ainsi que le dévouement exceptionnel de M. Bamba au travail.

Ce que témoigne l’apport de KAMALPHA lors de la semaine des TICS, consacrée à initier les individus aux bienfaits du numérique. En effet, le Président de KAMALPHA (et son équipe) a initié plus de 1000 personnes en 6 Jours.

Monsieur Bamba a également participé à l’animation des Panels comme modérateur et fut conférencier principal pour le Panel sur « L’inclusion financière des femmes en milieu rural par le digital ».

Ce dévouement exceptionnel du Président de KAMALPHA, reconnu par les plus hautes autorités du pays, peut aussi se comprendre par sa brillante présentation de la solution innovante de la « Solution Kamalpha » devant les techniciens de cet important ministère. Cette présentation permettait ainsi à ce ministère, qui est homologué pour juger de la qualité technique des ressources informatique, de pouvoir saisir tout le potentiel de la solution KAMALPHA pour le Burkina Faso.

C’est le travail collectif de KAMALPHA qui est reconnu à travers son Président.

L’Association et la Fondation Kamalpha ont accepté de participer à cette semaine du numérique parce que l’ordinateur et le numérique sont au cœur de la « Solution Kamalpha ». Kamalpha est une des seules organisations en Afrique dont l’enseignement pour la scolarisation au niveau primaire est basé presque entièrement sur l’utilisation de l’ordinateur.

M. Bamba a reçu la médaille « Officier du Mérite des Arts et de la Communication » promue par « l’Ordre du Mérite des Arts, des Lettres et de la Communication » pour sa participation combien mesurable pendant la semaine de l’Internet à Bobo-Dioulasso.